91 vues
0

La Street Art Avenue – Saison 2

Durée: 13’00

Initiée pendant l’été 2016, Street Art Avenue est un projet de fresques tout au long du canal Saint-Denis, des abords du Stade de France au parc de La Villette, où des artistes du territoire sont invités à investir une véritable « galerie street art » à ciel ouvert et d’y proposer live-painting, ateliers et performances. De nombreuses techniques de l’art urbain y sont représentées : graffitis, tags, collages, pochoirs… La seconde édition du festival a débuté le 21 mai dernier avec 5 nouveaux artistes, que nous vous proposons de découvrir ici.

156 vues
0

Fête de la Ville et des Associations – 2 – La fête et le triathlon

Durée: 13′

Comme chaque année, la Fête de la Ville et des Associations a attiré des milliers d’Albertivillariens, dans un écrin de verdure devenu l’incontournable cœur de la fête: le square Stalingrad. Si la pluie s’est montré menaçante en début d’après-midi, le soleil à tôt fait de reprendre ses quartiers au fil de l’après-midi Hormis les traditionnels stands associatif , une participation plus importante des services de la ville avec au menu également, un espace banquet populaire ainsi qu’un triathlon en guise de nouveauté…

 

 

151 vues
0

Fête de la Ville et des Associations – 1 – Les Parades

Durée: 7’41

Fruit d’un long travail participatif avec les habitants, la parade urbaine formée de deux défilés partis de deux points différents de la ville, a pris cette année une tournure inédite. Scénographie et costumes, préparés depuis de longs mois déjà avec trois associations partenaires : Les Grandes Personnes, Indans’ Cité et Villes des Musiques du Monde, ont eu maille à partir avec parapluie, capes et ponchos. Malgré une pluie battante, les participants courageux et déterminés, ont rejoint le stade André Karman pour un final en fanfare avec les percussions et les chants du Maghreb de la fanfare Fanfaraï et le répertoire de la Nouvelle Orléans, de la formation de Brass Bands.

.

 

 

481 vues
0

Le monde des trois rues – une expo photo de Camille Millerand

Durée 3’00

De l’Algérie au Mali, en passant par le Brésil, il avait sillonné « le monde qui bouge », à l’affût de « ceux qu’on n’entend pas, qu’on ne voit pas », dit-il. Cette fois, c’est à Aubervilliers, au coeur du quartier des grossistes, que le photographe Camille Millerand s’est immergé  dans le quotidien des rues de la Haie Coq, des Gardinoux et du Pilier pour saisir la vie qui y règne dans sa singularité. Pour le Mois de la Photo, Camille Millerand, grand reporter, est de retour  à Aubervilliers, lieu de ses débuts, et nous propose Le monde en trois rues, titre de son exposition. du 31 mars au 28 avril à l’Embarcadère et au CRR rue Edouard Poisson.

639 vues
0

Les lanternes 2016 – La forêt des songes

Durée 12’00

Après 2015 qui nous a amené dans le quartier du Landy, l’association « Les poussières » poursuit sa mission de réenchantement de la nuit albertivillarienne, avec la cinquième édition de « lumière sur la ville ». Retrouvez les lanternes 2016, qui cette année ont éclairé  » la forêt des songes  » du collège Jean Moulin  à la dalle Villette via les Quatre-chemins, avec une innovation, un crochet chez nos voisins de Pantin.

905 vues
0

La fête de la Ville et des associations – édition 2016

Durée 10’00

Samedi 4 juin 2016, plusieurs milliers d’habitants, adultes comme enfants, ont rejoint la 25e édition de la Fête de la Ville et des associations, dans les rues et au square Stalingrad. Après deux parades musicales aux rythmes du Brésil et de la Nouvelles-Orléans, dans une atmosphère joyeuse et colorées, ils ont participé au banquet géant, aux ateliers et activités sportives, aux nombreux spectacles, ils ont pu aussi rencontrer la maire, Meriem Derkaoui et les élus et dialoguer avec militants actifs des 140 associations présentes ce jour là.

 

 

639 vues
0

Journée internationale des langues maternelles – La fête des langues

Durée 7’26

Fon, Khassonke, Lingala, Peul, Soninké, Yoruba, Bengali, Arabe, Coréen, Mandarin, Tamoul, Espagnol, Chinois, Amazigh… sont quelques unes des langues parlées à Aubervilliers, qui chacune ont leurs histoires, leurs origines, leurs particularités. La Ville d’Aubervilliers, en partenariat avec l’association bangladaise Udichi, célèbre depuis plusieurs années la journée internationale des langues maternelles, initiée pas l’UNESCO. Cette année, pour la première fois, c’est à l’Embarcadère qu’un public nombreux s’est retrouvé avec pour objectif, la défense de la diversité linguistique et culturelle ainsi que le multilinguisme à travers le monde.

852 vues
0

Bonne année 2016 – la rétro 2015

Durée 5’30

La municipalité d’Aubervilliers vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2016 et l’équipe d’Albertivi en complicité avec le groupe Canzoniere Grecanico Salentino, en profite pour vous souhaiter une année pleine d’images, plus lumineuses.

687 vues
0

la foire des savoir-faire

Durée: 3’40

Dans le cadre du mois de l’Economie Sociale et Solidaire, la Ville d’Aubervilliers et Plaine Commune ont organisé, la première édition albertivillarienne de la foire des savoir-faire, une foire avec comme  principal objectif,  la valorisation des savoirs et savoir-faire locaux. Réunis pour la première fois à l’Embarcadère plus d’une vingtaine d’associations et d’organismes divers ont répondu présent et se sont mobilisés pour faire vivre cette sympatique initiative.  Do it yourself.

 

1 100 vues
0

Au menu du banquet : Les J.E.P 2015

Durée 7’30

Si vous avez raté l’édition 2015 des Journées Européennes du Patrimoine à Aubervilliers….  voici le menu du « grand banquet » qui a vu se succéder pendant deux jours une kyrielle d’initiatives. Des « balades mystère » ou sur la thématique du climat, la découverte du canal, la visite de l’atelier du photographe ou celle du sculpteur, la projection du film Soraya d’Aubervilliers ou encore la découverte du centre de secours des Pompiers  ….  Avec cette année pour la première fois, l’événement phare que constituait  les portes ouvertes de l’Institut National du Patrimoine dans la Manufacture des allumettes rénovée.

 

1 191 vues
0

81, avenue Victor Hugo

Durée: 4’30

À Aubervilliers, l’avenue Victor Hugo abrite des entrepôts de commerce de gros, des boutiques d’import-export asiatiques, et, au 81, face au Fashion Center, un ancien Pôle Emploi. C’est ici que vit, depuis août 2014, un collectif de sans-papiers. Sur scène, c’est l’histoire de huit d’entre qui nous conduit des faubourgs d’Abidjan, de Ouagadougou ou de Dhaka, à ce présent de la lutte des sans-toits à Aubervilliers. Chacun nous donne à entendre et à voir un fragment de son destin si singulier où la solidarité côtoie la violence, où la ruse répond à l’injustice, où une même nécessité de survivre fait face aux épreuves rencontrées… Reprise du spectacle à La commune, du 1 au 8 octobre 2015.

 

631 vues
0

Fête de la ville et des associations – édition 2015

Durée 5’oo

Cette année la traditionnelle fête de la Ville et des associations s’est mise au vert  en revenant au square Stalingrad pour le plus grand plaisir de tous les participants.  Retour en images sur cette édition ensoleillée qui a vu la signature officielle de la « Charte d’engagement réciproque entre l’état, la ville et les associations » sous le signe de l’otarie.

 

1 254 vues
0

L’Orchestre des Jeunes de Palestine

Durée 7’30

Au moment où la poursuite de la construction par Israël, de son mur de séparation, suscite de vives inquiétudes et protestations dans notre la ville jumelée, de Beit-Jala, l’Orchestre des Jeunes de Palestine, crée en 2004, a fait étape pour la première fois à Aubervilliers à l’occasion de sa  tournée en France . Composé de 82 musiciens issus de la diaspora palestinienne mais aussi de Jérusalem, de Cisjordanie et de Gaza, cette formation a résolument choisi la musique comme étendard et prouve avec chacun de ses concerts que la Palestine est aussi une terre de culture qui porte en elle des artistes talentueux.

841 vues
0

En juin à Aubervilliers

Durée: 3’00

En juin c’est bien entendu la traditionnelle fête de la Ville et des Associations qui donne le ton, avec un retour plébiscité par tous, dans les allées ombragées du square Stalingrad. Et comme toujours, à cette période de l’année, une kyrielle d’événements à donner le tournis.

664 vues
0

En mai à Aubervilliers

Durée 3’20

Retrouvez en image,à travers ce florilège, l’effervescence des initiatives du mois de mai à Aubervilliers.

 

1 979 vues
0

Le Fashion Center ouvre ses portes

Durée: 6’30

Le Premier avril dernier, le Fashion Center situé avenue Victor Hugo, était inauguré. Propriété du groupe JSBF Victor Hugo, installé de longue date sur le secteur et géré par un groupement de commerçants asiatiques originaires pour la plupart de la province de Wenzhou, ce nouveau centre permet à Aubervilliers de s’affirmer comme le leader national et européen de l’import-export de produits chinois. En matière de développement économique, avec plus de 300 magasins répartis sur 52 000 m2, loués essentiellement à des commerçants chinois, c’est aussi pour la ville une perspective d’emplois et de rentrés fiscales.

780 vues
0

Pichet Klunchun and myself de et par Jérôme Bel et Pichet Klunchun

Durée 3’00

A découvrir de toute urgence jusqu’au 5 avril 2015 à la Commune, La rencontre entre la tradition séculaire d’extrême orient et la création chorégraphique occidentale d’aujourd’hui.

Alors enlevez vos chaussures et c’est parti pour une initiation au  « Khon » la danse traditionnelle thaillandaise

920 vues
0

Hommage à Fantani Touré

Durée: 36’00

Présentées lors de l’hommage qui lui à été rendu samedi 21 mars, ces images retracent quelques étapes du parcours de Fantani Touré artiste malienne, militante infatigable pour la paix, engagée, en autres, dans la lutte contre le mariage forcé et les mutilations sexuelles. Elle se battait pour les droits des femmes, l’égalité des sexes, et encourageait les femmes, pas seulement avec ses chansons, à exercer des métiers de l’artisanat plutôt que des pratiques traditionnelles comme l’excision. Retrouvez ici le sourire et la voix si particulière de celle qui avait « deux amours, le Mali et Aubervilliers ».

 

 

1 179 vues
0

Initiatives solidaires…un savoir « fer » !

Durée: 10’00

Initiative peu banale et expérience originale que ce chantier d’insertion intitulé « revalorisation-transformation »  C’est L’association Initiatives Solidaires qui œuvre dans l’Insertion par l’Activité Économique, qui a confié à un sculpteur, Christian Grisinger, la responsabilité d’un atelier où une petite équipe de 15 personnes de tous âges et de toutes origines, redonne une seconde vie à toutes sortes de métaux de récupération, en les transformant en meubles, lampes ou objets désign… une véritable métal..morphose.

764 vues
0

Le village de la solidarité internationale

Durée: 5’20

Aubervilliers, solidaire avec le Monde, perpetue le soutien aux associations de solidarité internationale et aux associations de migrants en lien avec les Objectifs du Millénaire pour le Développement.

L’annonce des lauréats de l’appel à projet 2014 a eu lieu le samedi 22 novembre à l’Embarcadère à l’occasion du Village de la solidarité internationale. Sur les 3 candidats admis cette année.

ASVIFO Le projet présenté concerne l’adduction d’eau potable, l’assainissement et la mise en œuvre d’un comité de l’eau à Fondjomekwet au Cameroun.

La LDH section Saint Denis, Plaine Commune. Le projet « Lutte contre les impunités en Guinée » concerne la réalisation d’une formation et la création d ’outils pédagogiques  dans le domaine de la lutte contre la violation des droits de l’Homme.

et PICMAA pour un premier projet à l’international visant l’accompagnement d’un collectif de femme dans leur projet de développement agricole et sociale.

2 150 vues
0

la parade des lanternes

Durée 11′

Au son des Batucadas, en musique et en lumières, la déambulation nocturne et poétique des Lanternes a une fois encore illuminé les rues d’Aubervilliers. Organisée par l’association des Frères Poussière avec La Cie des Grandes Personnes, d’Auberfabrik, la Cie Abel, l’atelier Kuso et bien d’autres structures associatives et municipales, qui depuis juin dernier ont animé des ateliers de fabrication de lanternes. Inspiré d’une expérience japonaise, reprise et développée en Angleterre par l’association B. Arts, cette lumineuse idée qui mêle rencontres et  transmission est en passe de s’implanter de façon pérenne  dans la nuit Albertivillarienne, puisqu’elle a réuni pour cette 3ème édition près d’un milliers de personnes .

1 194 vues
0

La fête de la ville et des associations

Durée: 10’30
Retour en image sur l’édition 2014 de la fête de la Ville et des associations, placée encore une fois sous le signe de la musique, de la fête, de la promotion des associations, des artistes et de leurs projets. Au programme cette année, des débats sur la solidarité, la démocratie, des compétitions et des initiations sportives, des concerts, des minis conférences et des démonstrations sur les thèmes des jardins, de la cuisine… et le tout avec plus de 200 stands tenus par des bénévoles des associations culturelles de la ville et des environs.

1 771 vues
0

Les éco-gestes à la créche Ethel Rosenberg

Durée: 4’16

L’Agenda 21 est comme l’indique son nom, un plan d’action pour le XXIe siècle. Adopté par 173 chefs d’État lors du sommet de la Terre, à Rio Rio de Janeiro, en 1992. Avec ses 40 chapitres, ce plan d’action décrit les secteurs où le développement durable doit s’appliquer dans le cadre des collectivités territoriales qui sont appelées, à mettre en place à leur échelle un programme d’actions. Dans le cadre de La semaine nationale du développement durable,  un atelier « administration exemplaire » était organisé autour des bonnes pratiques mise en place par la ville afin de réduire les impacts environnementaux de l’action municipale et sensibiliser aux enjeux du développement durable.

1 958 vues
1

Quand les enfants de St Exupery rencontrent Seun Kuti

Durée 5’40

Pendant les vacances de février, les enfants de la maison  St Exupery ont participé aux actions musicales mise en place par le festival Banlieues Bleues. Lors de cette semaine d’ateliers, ils ont réalisé des petites séquences vidéo interactives sous les conseils avisés de Luc de Bainville, en travaillant sur la chanson « African Airways » de Seun Kuti qui ouvre le festival samedi 15 mars à Aubervilliers. Et le résultat de ce travail… les enfants l’ont présenté à la » Dynamo » en présence des musiciens et du chanteur visiblement conquis.

1 894 vues
0

Derniers préparatifs à L’Embacadère

Durée: 1’10

Après deux ans et demi de travaux, menés par la Ville, sur une conception des architectes François Chochon et Pierre Laurent, les 6 700 m2 du nouveau Conservatoire (CRR 93) ouvrent leurs portes, ainsi que la nouvelle salle municipale de spectacles l’Embarcadère. Ce « paquebot » , aux larges baies vitrées, lâchera les amarres le  5 et 6 octobre prochain, lors d’une inauguration qui mêlera visites, concerts d’exception avec  Amadou et Mariam,  Féfé ou encore l’Orchestre de Chambre de Paris ainsi que des performances et des expos…et le tout gratuitement. Alors réservez votre week-end, Embarquement  imminent.

1 238 vues
0

Les Conférences du Campus Condorcet // Eric Michaud // « Race supérieure » et « art dégénéré »: Le nazisme face à l’art moderne

Durée: 44’30

L’un des aspects singuliers du nazisme est qu’il a réservé un traitement semblable [] à certaines catégories d’hommes et à certaines œuvres de l’art moderne qu’il qualifiait de dégénérées. À l’inverse, les mesures de protection de la « race supérieure » s’accompagnaient d’une protection de l’art décrété « sain ». C’est ainsi que dès 1933, année de l’accession des nazis au pouvoir, les premières mesures anti-juives et la loi de stérilisation des êtres anormaux furent promulguées en même temps que furent organisées les premières expositions d’art dégénéré…

1 284 vues
0

L’iconoclasme à Byzance // Marie-France Auzépy

Durée: 50′

La Première conférence sur le thème de « l’image en danger » donnée au Lycée Le Corbusier, nous amène à Byzance… L’iconoclasme, le fait d’interdire le culte rendu aux images religieuses et la représentation du Christ, de sa mère et des saints a été déclenché en 730 dans l’empire byzantin par les empereurs eux-mêmes. Il ne s’agit donc pas d’une réaction populaire, mais d’une politique religieuse impériale, étendue à l’Église tout entière par un concile qui se voulait en 754 œcuménique. Il est très mal connu, car l’orthodoxie, religion de l’image, l’icône, s’est construite contre lui et a fait disparaître presque toutes les sources le concernant, à l’exception de sources polémiques, violemment anti-iconoclastes…

1 576 vues
0

Bàro Baroque

Durée 4’40

En hommage à Fantani Tourré qui vient de nous quitter, retrouvez cet extrait de la création originale:  Bàro Baroque. « Bàro », en bambara, signifie dialogue. Cette création s’inscrivait sous le signe de la rencontre entre deux univers à première vue très éloignés, celui de la musique baroque et celui de la musique africaine, plus précisément malienne, autour de la personnalité de Fantani Touré, une des grandes voix du Mali.  Bàro baroque marquait l’aboutissement de plusieurs mois d’ateliers de pratique artistique et de rencontres autour de la musique baroque  et de la culture malienne au Conservatoire de musique et dans les centres de loisirs.

Accéder aux archives numériques

Associations

Sortir

La ville

Les sportifs

Les conférences

On y travaille