Pour le maintien de la radiothérapie à la Roseraie

Durée 4’30

Le mardi 3 février, des personnels de la clinique de la Roseraie, des élus et même quelques patients se sont rassemblés devant les locaux de  l’Agence Régionale de Santé d’Ile de France (ARS), pour protester contre la décision, pour beaucoup incompréhensible, de  ne pas renouveler l’autorisation d’activité du service de radiothérapie. A l’issue de ce rassemblement, une délégation à été reçue et à fait valoir que la modernité des équipements de la clinique  répondait tout à fait  aux objectifs de qualité et de sécurité dans la prise en charge des malades. La suppression d’un service médical comme celui-ci, marquerait un peu plus une disparité criante d’équipements de radiothérapie en île de France, dans un département ou la prévalence des cancers est pourtant la plus importante.

 

 

1 Comment

  1. Quelle aberration que cette décision de suppression d’un tel service. J’y ai été traitée parfaitement. Je suis écoeurée qu’une poignée de personnes puisse prendre une telle décision aussi arbitraires et irresponsables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.