94 vues
0

Tartuffe ou l’imposteur – Teaser

Durée: 3’40

Ne restez pas à quai et courrez vite si ce n’est déjà fait, voir le Tartuffe de Molière, qui se joue actuellement et jusqu’au 29 mars à La Commune et plus particulièrement (c’est une première) sur la scène de l’Embarcadère. Mis en scène avec brio par Benoît Lambert, Tartuffe, symbole de l’hypocrisie et de l’imposture religieuse, faux dévot, débarqué dans une famille de la haute bourgeoisie, prend ici des allures de revanche sociale. Savoureux et réjouissant.

 

60 vues
0

Zone d’éducation prioritaire. 

Durée

Le 14 mars, parents d’élèves et enseignants et représentants de la municipalité, défilaient ensemble, dans les rues d’Aubervilliers, pour protester contre la baisse des moyens dans les établissements scolaires et plus particulièrement  les collèges. Au cœur de leur exigences, le droit à l’éducation et en particulier, l’équité des moyens pour une ville à forte croissance démographique qui manifestement ne sont pas à la hauteur de ceux alloués à la Capitale.

53 vues
0

Hommage à Fantani Touré

Durée: 36’00

Présentées lors de l’hommage qui lui à été rendu samedi 21 mars, ces images retracent quelques étapes du parcours de Fantani Touré artiste malienne, militante infatigable pour la paix, engagée, en autres, dans la lutte contre le mariage forcé et les mutilations sexuelles. Elle se battait pour les droits des femmes, l’égalité des sexes, et encourageait les femmes, pas seulement avec ses chansons, à exercer des métiers de l’artisanat plutôt que des pratiques traditionnelles comme l’excision. Retrouvez ici le sourire et la voix si particulière de celle qui avait « deux amours, le Mali et Aubervilliers ».

 

 

109 vues
0

Initiatives solidaires…un savoir « fer » !

Durée: 10’00

Initiative peu banale et expérience originale que ce chantier d’insertion intitulé « revalorisation-transformation »  C’est L’association Initiatives Solidaires qui œuvre dans l’Insertion par l’Activité Économique, qui a confié à un sculpteur, Christian Grisinger, la responsabilité d’un atelier où une petite équipe de 15 personnes de tous âges et de toutes origines, redonne une seconde vie à toutes sortes de métaux de récupération, en les transformant en meubles, lampes ou objets désign… une véritable métal..morphose.

321 vues
1

Pour le maintien de la radiothérapie à la Roseraie

Durée 4’30

Le mardi 3 février, des personnels de la clinique de la Roseraie, des élus et même quelques patients se sont rassemblés devant les locaux de  l’Agence Régionale de Santé d’Ile de France (ARS), pour protester contre la décision, pour beaucoup incompréhensible, de  ne pas renouveler l’autorisation d’activité du service de radiothérapie. A l’issue de ce rassemblement, une délégation à été reçue et à fait valoir que la modernité des équipements de la clinique  répondait tout à fait  aux objectifs de qualité et de sécurité dans la prise en charge des malades. La suppression d’un service médical comme celui-ci, marquerait un peu plus une disparité criante d’équipements de radiothérapie en île de France, dans un département ou la prévalence des cancers est pourtant la plus importante.

 

 

88 vues
0

Atelier Kuso – des bulles et des mines

Durée: 5’00

Mordus de Bandes dessinées depuis leur plus jeune âge, un groupe d’ albertivillariens, décident de faire partager leur passion pour les arts graphiques à ceux qui comme eux aiment « coincer la bulle ». En 2011, ils créent l’association Atelier Kuso qui basée sur les principes d’éducation populaire et intergénérationnelle,  propose des activités artistiques autour de l’image et la narration, sous forme de stages,d’ateliers et d’expositions….        Flashback sur cet univers qui ne paye pas de mine.

116 vues
0

Kaleïdoscope de Février

Durée: 3’00

Retrouvez à travers ce florilège d’ images, quelques-uns des événements qui ont marqué le mois de février à Aubervilliers.

185 vues
0

Le nouvel an Chinois

Durée 2’00

A l’occasion du Nouvel An chinois, placé cette année sous le symbole de la chèvre, les associations chinoises de la ville se sont regroupés pour célébrer cet événement, place de la mairie. Au son des pétards, le célèbre cortège de dragons géants, tenus à bout de bras par une armée de porteurs, s’est rendu comme à l’accoutumée  receuillir des offrandes dans les commerces qui bordent l’avenue Victor Hugo. Et  le Samedi 21 février  à partir de 10 h,   Square Jean Ferrat dans le quartier de La Villette venez assister au « réveil des Lions ».

171 vues
0

Les rencontres de la participation citoyenne

Durée 8’00

Quel avenir pour la démocratie locale ? Quelles formes pour la participation des habitants aux décisions locales ? quel rôle pour les équipes  d’animation ?… Ce sont quelques unes des questions  qui ont été au coeur des débats des Rencontres de la participation citoyenne du 31 janvier dernier. Depuis 1997 et la mise en place de la démarche quartier, 2009 et  la charte de fonctionnement de la démocratie de proximité, avec l’instauration de budgets participatifs et des enveloppes de quartier, la formule n’a cessé d’évoluer, d’autant que la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 24 février 2014 vient de créer les conseils citoyens; avec un objectif développer encore plus la participation citoyenne.

185 vues
0

Roger Hanin, de retour à Aubervilliers

Durée 3’00

En juin 1999, à proximité du square Stalingrad, Roger Hanin  tournait sous la houlette de Gilles Béhat, un des nombreux épisodes de la série Navarro. A cette occasion, il nous révélait  lors d’une brève rencontre entre deux prises ses liens avec Aubervilliers, son adresse au 40, de la rue de Paris qui n’existe plus et l’évocation de son père.

162 vues
0

Culture contre l’austérité – l’appel d’Aubervilliers

Durée:5’50

le 22 janvier dernier, des acteurs culturels, des militants associatifs et des élus étaient rassemblés sur la Place de la Mairie, pour protester contre l’austérité et la baisse des dotations de l’état en faveur des collectivités territoriales. Couvertures de survie de rigueur , pour pousser un cri d’urgence et alerter la population sur la mise en danger de leurs activités, et leur devenir !

 

184 vues
0

Le Kaleïdoscope de Janvier

Durée 3’00

En janvier

Dessins des seins des saints,  des larmes et de l’émotion.

Indécent dessein du sang, effroi, douleur et  stupéfaction.

Mots, paroles et sentences et du silence, beaucoup de silence.

Retrouvez une sélection d’images qui ont marqué ce début d’année à Aubervilliers.

409 vues
0

Place du 17 octobre 1961


Durée 7’00

le 20 janvier  2015, en hommage aux victimes, qui trouvèrent la mort lors d’une répression sanglante, alors qu’ils manifestaient pour le droit à l’indépendance de l’Algérie, la place du 17 octobre 1961 a été inaugurée dans la quartier du Landy. Cette place située à proximité du canal, est désormais le symbole d’une double reconnaissance. Tout d’abord celle d’un des moments les plus tragiques de notre histoire contemporaine. C’est aussi la reconnaissance du travail de ceux et celles qui depuis longtemps à Aubervilliers ont fait leur, ce combat pour le rétablissement de la vérité sur ces événements d’octobre 1961.Voici quelques extraits des interventions qui furent prononcées ce jour là.

 

1 254 vues
0

Des mots entre les pierres

Durée 30’00

A l’occasion du 70ème anniversaire de la libération des camps, nous vous proposons de voir ou de revoir «  des Mots entre les pierres » film réalisé lors du voyage à Auschwitz d’un groupe de jeunes albertivilariens. A l’initiative de l’OMJA et plus particulièrement de son atelier d’écriture d’alors, ce périple d’avril 2006 à depuis été suivi de nombreux autres notamment grâce au travail du CLJA qui inlassablement a perpétué auprès des jeunes cet engagement autour des questions de mémoire et d’histoire, de citoyenneté et d’échange autour des cultures, dont aujourd’hui plus encore, nous avons tant besoin.

328 vues
0

2015 Ensemble.

Durée 5’00

Avec ce florilège d’images de 2014, L’équipe d’Albertivi et la municipalité d’Aubervilliers vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2015.

Que cette année vous soit favorable, quelle soit, pour tous porteuse d’espoirs, de libertés, combative, solidaire et fraternelle.

 

 

 

577 vues
0

Mobilisation à Aubervilliers


1 222 vues
0

En Hommage à Ansoumane Diawara : Boully, l’Ile aux canaris

Durée: 52′

En Hommage à Ansoumane Diawara maire de Boully qui vient de nous quitter, nous vous proposons de voir ou de revoir  » l’Ile aux canaris » dans lequel il intervient à plusieurs reprises. Boully est une commune de 19 000 habitants située dans la Région du Guidimaka au sud-est de la Mauritanie. Une charte de coopération a été signée, entre les ressortissants de Boully à Aubervilliers et la municipalité, en juin 1994. Depuis, la Ville apporte une aide logistique et financière dans le montage de projets humanitaires, sanitaires et scolaires. Une belle histoire de coopération, qui dure depuis près de  20 ans.

1 031 vues
0

Métro, le bout du tunnel ?

Durée 28’00

Après 78 ans d’attente, la ligne 12 va enfin franchir le périphérique côté Aubervilliers. Albertivi a fouillé dans ses archives et vous propose de retracer les différents étapes qui ont amené à l’inauguration de cette station. Pour les stations Pont de Stains-Aimé Cézaire et Mairie d’Aubervilliers, l’histoire n’est toujours pas terminée…

131 vues
0

Le village de la solidarité internationale

Durée: 5’20

Aubervilliers, solidaire avec le Monde, perpetue le soutien aux associations de solidarité internationale et aux associations de migrants en lien avec les Objectifs du Millénaire pour le Développement.

L’annonce des lauréats de l’appel à projet 2014 a eu lieu le samedi 22 novembre à l’Embarcadère à l’occasion du Village de la solidarité internationale. Sur les 3 candidats admis cette année.

ASVIFO Le projet présenté concerne l’adduction d’eau potable, l’assainissement et la mise en œuvre d’un comité de l’eau à Fondjomekwet au Cameroun.

La LDH section Saint Denis, Plaine Commune. Le projet « Lutte contre les impunités en Guinée » concerne la réalisation d’une formation et la création d ’outils pédagogiques  dans le domaine de la lutte contre la violation des droits de l’Homme.

et PICMAA pour un premier projet à l’international visant l’accompagnement d’un collectif de femme dans leur projet de développement agricole et sociale.

172 vues
0

On ne naît plus femme ou homme par hasard

Durée: 45′

Gilles Pison, Démographe, directeur de recherche, Institut national d’études démographiques

Il naît un peu plus de garçons que de filles : 105 garçons pour 100 filles en moyenne. Ce rapport varie très peu dans l’espèce humaine, que ce soit dans l’espace ou dans le temps. Pourtant la proportion de garçons chez les nouveau-nés s’est mise à augmenter dans les années 1980 dans plusieurs pays d’Asie de l’Est, notamment en Chine et en Corée du Sud. Il existe une préférence marquée pour les garçons dans ces pays et elle est très ancienne. Pourquoi n’avait-elle pas entraîné jusque-là une hausse de la proportion de naissances masculines ? Ce déséquilibre, lié à l’avortement sélectif des filles, s’est étendu depuis à d’autres pays d’Asie (Inde, Viet Nam) et à d’autres continents. On l’observe depuis peu en Europe dans les Balkans. Va-t-il s’étendre encore plus ?

184 vues
0

Maurice Godelier – Les initiations : une seconde naissance, pourquoi et pour qui ?

Durée:1h45′

Dans de très nombreuses sociétés existent des institutions qu’on appelle « initiations ». Elles consistent à faire franchir aux individus selon leur sexe et selon leur âge certaines étapes dans la connaissance de l’ordre de l’univers, des règles de conduite appropriées dans la société à laquelle ils appartiennent. Ces savoirs sont transmis par étapes au cours de cérémonies. Mais les initiations ne sont pas seulement un processus de transmission de connaissances, ce sont également des institutions prenant en compte pleinement l’éducation sociale des individus. Les initiations instituent une division au sein des sociétés entre initiés et non-initiés. Ceux-ci jouissant alors d’un statut social inférieur et subordonné. Une partie des savoirs transmis dans les initiations est ésotérique, c’est-à-dire qu’ils constituent des secrets qu’il ne faut en rien révéler à des moins initiés et surtout à des non-initiés.

227 vues
0

Novembre à Aubervilliers

Durée: 3’00

Au menu du mois de Novembre : Un Gala de Pancrace, l’exposition Light Painting, Les cérémonies du 11 Novembre, La pièce d’actualité n°1 à La Commune, La délégation chinoise de Yiwu, Liz McComb et Michel Fugain à l’Embarcadère, La manif pour le métro, La clôture du festival Ville des Musiques du Monde, une exposition solidaire, Les conférences Campus Condorcet, Le village de la Solidarité Internationale

 

201 vues
0

Filles et garçons, l’égalité. Pour qui ? Pour quoi ?

Durée: 1h12

En janvier 2014, l’affaire de la « Journée Du Retrait de l’École » crée l’émoi dans l’opinion. Promouvoir l’égalité entre filles et garçons, tel est le but du gouvernement lorsqu’il diffuse « l’ABCD de l’Égalité », sans mesurer que l’objectif ne fait pas consensus et réveille bien des malentendus : garçons et filles peuvent-ils être égaux ? La différence de sexe constitue-t-elle un obstacle naturel à l’égalité ? Serait-il plus juste de parler de complémentarité ?  Violaine Sebillotte et Marianne Blidon, fournissent des éléments de réponse qui permettant à chacun d’en savoir plus sur les études de genre et les ressources fournies par ce courant de la recherche et d’acquérir des outils d’analyse pour se faire sa propre idée de l’égalité fille-garçon.

 

473 vues
0

Manif pour le métro en 2017


Durée: 5’00

A l’appel du maire d’Aubervilliers, de nombreux albertivillariens ont manifesté leur profond mécontentement à la station du Front Populaire, après la décision de la RATP de n’ouvrir les stations Aimé Cézaire et Mairie d’Aubervilliers qu’en 2019. L’annonce de la RATP et du STIF, par voie de presse, de prolonger de deux ans la durée du chantier est considérée pour beaucoup comme un signe de mépris renforçant un peu plus les discriminations territoriales. Cette décision, en prolongeant les difficultés du quotidien des travaux avec les embouteillages, les commerces impactés, la circulation des piétons compliquée et les nuisances sonores, marque aussi le démarrage d’une nouvelle mobilisation pour le respect des engagements: le métro en 2017.

 

571 vues
0

14+18 ou les enfants de Firmin Gémier à l’Opéra

Durée 28’00

« Ils sont déjà grands les CM2 d’Aubervilliers » pour nous livrer avec émotion cette évocation de la guerre 14-18. Tout au long de l’année scolaire 2014, les enfants de la classe de CM2A de l’école Firmin Gémier et leur enseignante, Léonie Brody, ont eu la chance, extra-ordinaire, d’avoir été choisi pour participer à l’aventure de « 14+18 » Opéra produit par l’Opéra national de Paris dans le cadre du dispositif  « 10 mois d’école et d’Opéra ».  Ce film retrace le parcours de nos jeunes interprètes, des premiers cours de pratiques théâtrales et musicales, jusqu’aux temps forts du projet qui leur aura permis de se produire dans les maisons d’Opéras de Reims, Nancy et Bastille.

 

186 vues
0

Mon souvenir de 14-18 – Les médailles d’Albert Foucault

Durée 4’55

Dans le cadre de la série « Mon souvenir de 14-18″, Claude Fath se prête au jeu. Il évoque le souvenir de son grand père Albert Foucault, décoré de la croix de Guerre, pendant la Première Guerre mondiale.
A travers ses médailles, il insiste sur l’importance de ce souvenir de ce conflit et sur l’attachement que l’on porte aux objets de nos proches.

Découvrez l’histoire de la Grande Guerre à Aubervilliers à travers l’exposition des archives municipales, jusqu’au 19 décembre au bâtiment administratif.

La Grande Guerre vue d’Aubervilliers
31-33 rue de la Commune de Paris, tous les après midi de 13h à 17h,
Visites guidées les 10 et et 17 décembre à 14h, les 4, 11 et 18 décembre à 12h30.

193 vues
0

Mon souvenir de 14-18 – La tasse d’Alfred Lelièvre, mort pour la France

Durée 3’50

La série « Mon souvenir de 14-18″ continue avec le témoignage de Mme Chaix. A travers une tasse en porcelaine décorée d’un brin de muguet, elle revient sur l’histoire de son grand père mais aussi de l’ensemble de sa famille à travers la première Guerre Mondiale.

Découvrez l’histoire de la Grande Guerre à Aubervilliers à travers l’exposition des archives municipales, jusqu’au 19 décembre au bâtiment administratif.

La Grande Guerre vue d’Aubervilliers
31-33 rue de la Commune de Paris, tous les après midi de 13h à 17h,
Visites guidées les 10 et et 17 décembre à 14h, les 4, 11 et 18 décembre à 12h30.

Mon souvenir de 14-18 – Appel à participation

Appel à participation

La série mon souvenir de 14-18 continue !
Si vous souhaitez, vous aussi, nous raconter l’histoire d’un objet qui vous évoque la Grande Guerre, venez à notre rencontre. Nous serons ravis de partager ce souvenir avec vous.
Souvenir familial, du quotidien, presse… quelque soit sa forme, s’il dit quelque chose de 14-18 pour vous, venez nous raconter cette histoire.
Vous pouvez nous contacter à l’adresse : albertivi@mairie-aubervilliers ou au 01.48.39.52.44

216 vues
0

Kaleïdoscope Octobre

Durée: 3’00

… C’était nuit dans l’Octobre amer
De ma plus immémoriale
Année, au fond des brumes pâles
De l’humide marais d’Auber,
Dans l’âpre région de Weir –
C’était près du lac noir d’Auber,
Au bois hanté des ghouls de Weir….

Edgar Allan Poe – extrait du poème Ulalume (1847)

721 vues
0

la parade des lanternes

Durée 11′

Au son des Batucadas, en musique et en lumières, la déambulation nocturne et poétique des Lanternes a une fois encore illuminé les rues d’Aubervilliers. Organisée par l’association des Frères Poussière avec La Cie des Grandes Personnes, d’Auberfabrik, la Cie Abel, l’atelier Kuso et bien d’autres structures associatives et municipales, qui depuis juin dernier ont animé des ateliers de fabrication de lanternes. Inspiré d’une expérience japonaise, reprise et développée en Angleterre par l’association B. Arts, cette lumineuse idée qui mêle rencontres et  transmission est en passe de s’implanter de façon pérenne  dans la nuit Albertivillarienne, puisqu’elle a réuni pour cette 3ème édition près d’un milliers de personnes .

441 vues
0

La première pierre du siège de Veolia

Durée 6’30

Le 16 octobre 2014  Antoine Frérot, le PDG de Veolia, leader mondial des services liés à l’environnement (eau, propreté, transport, énergie et espaces verts), entouré d’un parterre d’élus, a posé la première de son futur siège social qui doit accueillir fin 2016 plus de 2.000 salariés à Aubervilliers. Il y a sept ans, lorsque l’aménagement de cette zone a commencé, « qui aurait pu penser  que Veolia viendrait s’y installer »,  lancait, le PDG d’Icade, propriétaire du terrain. « L’arrivée de Veolia montre à l’évidence que la mutation urbaine de notre territoire est en train de réussir », a souligné le maire , Pascal Beaudet, tout en appelant à « veiller à ce que à ce que la mutation sociale qui l’accompagne ne laisse personne sur le bas-côté ».

 

 

 

596 vues
0

Le Grand Bouillon ouvre ses portes

Durée 4’21

Après plusieurs mois de travaux et de préparations, le « bar des amis » à laissé définitivement la place au café culturel « Le Grand Bouillon ».  A l’initiative de l’association AVEC et soutenu par la Ville d’Aubervilliers, ce lieu vient d’ouvrir ses portes en centre-ville. La recette du grand Bouillon ? Dans un lieu de vie résolument intergénérationnel, accueillant pour les femmes et pour les hommes, ajoutez un zeste de mixité sociale, et d’ouverture culturelle, une pincée de débat et d’échanges entre citoyens, Tamisez de découverte d’œuvres et de cultures, de partage de pratiques, de savoirs et de savoir-faire. Saupoudrez d’ateliers d’éveil musical à destination des petits et surtout servez bien chaud.

219 vues
0

Teaser – Hypérion à la Commune

Durée 3’40

Le poète et philosophe allemand Friedrich Hölderlin a écrit Hypérion en 1795, en méditation immédiate avec la Révolution française. Hypérion voit son pays, la Grèce, devenue un pays
servile, et il se demande comment redonner à la jeunesse la possibilité d’agir sur son destin. Dans toutes ses actions, Hypérion échoue. Et pourtant, ce n’est pas un roman de l’échec. Hölderlin prend acte d’une chose, avec la Révolution, quelque chose s’est passé que l’on croyait impossible. Alors, cela est à jamais possible, de nouveau. Adapté et mis en scène par Marie José Malis, retrouvez Hypérion à la Commune (nouvelle appellation du Théâtre de la Commune)  jusqu’au 16 octobre.

 

192 vues
0

Septembre à Aubervilliers

Durée: 3’15

Au menu de septembre: Le forum des Sports, Echange citoyen avec le maire, Le chantier école de la ferme Mazier, Les journée du Patrimoine, Les noces d’or, Le maire de Beït Jala à Aubervilliers, Gala de solidarité avec la Palestine, Le vide-grenier de la rue des Cités, De Visu en visite à Mazier, Sarah Ouramoune Lauréate …  » Au mois de septembre, le feignant peut aller se pendre « .

244 vues
0

Les journées du patrimoine – édition 2014

Durée 9’00

Pour l’édition 2014 des journées européennes du patrimoine, les services municipaux et les associations locales ont multiplié les initiatives pour faire découvrir à un public de plus en plus nombreux  les 1001 facettes du patrimoine de la ville. Cette année au delà des visites devenues maintenant traditionnelles, c’est autour de deux thèmes que se sont construites une kyrielle de manifestations ;  le patrimoine naturel et, année du centenaire oblige,  les mémoires de 14-18. Voici un petit florilège non exhaustif de ces deux journées mouvementés.

604 vues
0

Peau neuve à la ferme Mazier

Durée 8’30

Témoin du passé agricole et maraîcher  de la ville,  la Ferme Mazier dont le nom exacte était  « maison de culture »  est appelé à un nouvel avenir. Après une longue période de sommeil, cette propriété de la commune, qui héberge actuellement  la société d’histoire et de la vie locale, à fait appel à une entreprise d’insertion, APIJ et ses 12 stagiaires, pour réaliser des  gros travaux de réhabilitation. Un chantier-école a démarré, d’abord pour une durée de six mois, avec comme exigence le respect du lieu et une intervention des stagiaires  » dans les règles de l’art ». Quand insertion rime avec patrimoine …

257 vues
0

Sport en fête

Durée: 3′

Pour la quatrième édition de « sport en fête »  de nombreux albertivillariens se sont déplacé le samedi 6 septembre au square Stalingrad pour rencontrer les acteurs sportifs de la ville. Avec le service des sports et plus d’une trentaine d’associations sportives représentées, chacun à pu s’informer des différentes activités proposées en vue, le cas échéant, d’une inscription dans un club pour la saison prochaine. Attention, il reste peut être encore des places mais il faut tout de même se dépêcher .

539 vues
0

La fête de la ville et des associations

Durée: 10’30
Retour en image sur l’édition 2014 de la fête de la Ville et des associations, placée encore une fois sous le signe de la musique, de la fête, de la promotion des associations, des artistes et de leurs projets. Au programme cette année, des débats sur la solidarité, la démocratie, des compétitions et des initiations sportives, des concerts, des minis conférences et des démonstrations sur les thèmes des jardins, de la cuisine… et le tout avec plus de 200 stands tenus par des bénévoles des associations culturelles de la ville et des environs.

314 vues
0

Un festival au jardin

Durée: 5’43

le Jardin des Fabriques à la cité Cochennec, est un espace pédagogique et convivial que l’association Auberfabrik et les habitants du quartier cultivent depuis 3 ans.

Avec les « Rendez-vous au Jardin ! » initiés par l’association, cet espace s’est transformé, en une véritable ruche, accueillante et créative où : Ateliers d’arts plastiques, ateliers musicaux, fabrication de lanternes, brocantes, réparation de vélo, jardinage mini concerts …ont rythmé le quartier le temps d’un été.

868 vues
0

En juillet à Aubervilliers

Durée 2’49

Auberfabrik fait son festival au jardin, les mots passants : au revoir Françoise, conférence de presse du projet d’usine de films amateurs, fête nationale au parc Eli Lotar, les jolies colonies d’Aubervacances, manifestation de solidarité au peuple palestinien, 5ème édition d’Auber jazz’day, la ferme Mazier en chantier, été tonus à Auber canal Plage.

204 vues
0

Les Conférence du Campus Condorcet // Manger pour être en bonne santé ?

Durée: 33′

par Séverine Gojard

Sociologue, directrice de recherche, Unité Alimentation et sciences sociales, INRA
Depuis quelques années les injonctions à « bien manger » pour rester en bonne santé se font plus présentes dans l’espace public (publicité, télévision, emballages de produits alimentaires…). Les liens entre alimentation et santé sont censés être connus de tous et prendre une part importante dans les choix alimentaires. Cependant, l’alimentation recouvre de multiples significations qui s’avèrent plus ou moins compatibles avec le suivi des recommandations nutritionnelles …

Nouveau Cycle de conférences du Campus Condorcet // Pourquoi Manger ?

Après « La mesure du temps » puis « L’image en danger » le cycle des conférences du Campus Condorcet s’est poursuivi cette année autour du thème: « Pourquoi manger ».

Retrouvez ici les conférences que les chercheurs en sciences humaines et sociales du Campus Condorcet et d’autres institutions ont donné à Aubervilliers.

Thumbnail preview

Manger est toujours un « fait social total »

« Dans aucune société humaine l’alimentation ne se réduit à une simple nécessité biologique. Manger est toujours un « fait social total » qui concentre en lui les valeurs de la culture tout entière et qui révèle par conséquent, dans l’infinie variété des sociétés et des époques historiques, une gamme inépuisable d’usages, de prescriptions et d’interdits, ou encore de formes de rationalisation invoquant tour à tour préceptes religieux, codes symboliques ou dernier cri des théories médicales ».

Jean-Claude Schmitt, président du conseil scientifique du Campus Condorcet
Historien, directeur d’études, EHESS

290 vues
0

Les Conférences du Campus Condorcet // Abondance, bombance et combat chez Rabelais

Durée: 52′

par Louise Millon, professeure agrégée de Littérature moderne, Université Sorbonne nouvelle Paris 3 – EHESS« Festins pantagruéliques », « banquets gargantuesques » : les géants de Rabelais ont prêté leur nom à la langue française pour qualifier des repas de très bonne chère. Chacun a en tête les célèbres illustrations de Gustave Doré qui montrent des héros démesurés, gonflés de viandes, au visage lippu, et à la bouche dégoulinante. La conférence propose de revenir sur ce mythe en montrant dans quel cadre historique, anthropologique et imaginaire s’inscrivent ces agapes.

404 vues
0

Les Conférences du Campus Condorcet // Famines et crises de surmortalité au XXe siècle, le cas de l’Ukraine

Durée: 55′
Par Jacques VallinDémographe, directeur de recherche émérite, INEDAu début des années 1930, la politique de confiscation des récoltes a causé une terrible famine dans les régions céréalières du sud de l’URSS et tout particulièrement l’Ukraine. Les conséquences démographiques – déficit de naissances, surmortalité, migrations – ont été massives. Néanmoins leur ampleur réelle a longtemps fait l’objet d’estimations contradictoires, faute d’accès à l’ensemble de l’information…

288 vues
0

Les Conférences du Campus Condorcet // les pratiques alimentaires dans la tradition juive

Durée: 46′
par Sophie Nizard, Socio-anthropologue, maître de conférences, Centre d’études interdisciplinaires des faits religieux, CNRS – EHESS

Inscrites dans les textes fondateurs de la tradition juive,les prescriptions alimentaires répondent à des normes religieuses extrêmement précises. Elles ont perduré dans les pratiques des juifs, malgré leur dispersion, depuis plus de 2 000 ans. Quelles sont ces lois qui ont traversé les siècles et que respectent encore aujourd’hui.

1 250 vues
0

Les trois mousquetaires du CRR 93

Durée 74’00

Le conservatoire à rayonnement régional (CRR93) d’Aubervilliers – La Courneuve vous présente  « les Trois Mousquetaires » d’après Alexandre Dumas. Cette comédie musicale a été crée par Julien Joubert sur un livret de Gaël Lepingle, Direction artistique de Marie Joubinaux et direction musicale de Jean Roudon  . Il s’agit d’un projet initié et mené conjointement par l’éducation nationale et le CRR93, qui à réunit sur scène près d’une centaine de participants, avec les élèves du Collège Gabriel Péri et des Ecoles Joliot Curie et Paul Langevin.

534 vues
0

Le Corbusier, un lycée « a toute épreuve »

Durée 4’00

Qui aurait pu penser que le lycée le Corbusier se transformerait un jour en studio pour un teen-movie résolument pour les d’jeuns.

Tourné l’été dernier au lycée le film «  A toute épreuve » cette comédie débridée, réalisée par Antoine Blossier  sort sur les écrans.  On y retrouve l’acteur albertivillarien Samy Seghir (Michou d’Auber, Neuilly sa mère… ) en compagnie, entre autres,  de Thomas Soliveres,  Marc Lavoine ou encore le rappeur la Fouine.

368 vues
0

En juin à Aubervilliers

Durée 2’30

Les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin !
L’air est parfois si doux, qu’on ferme la paupière ;
Le vent chargé de bruits – la ville n’est pas loin –
A des parfums de vigne et des parfums de bière….

Athur Rimbaud

420 vues
0

L’Orchestre de chambre de Paris à Aubervilliers

Durée 11′

Depuis mars 2013 et pendant plus d’un an de nombreux musiciens de l’Orchestre de chambre de Paris n’ont pas hésité à enjamber le périphérique pour venir à la rencontres des habitants d’Aubervilliers avec pour objectif de familiariser les Albertivillariens (du sud) avec la musique de chambre, leur faire découvrir les différents instruments de l’orchestre, les compositeurs, les métiers de la musique, au travers d’ateliers participatifs, de rencontres, de présentations d’instruments, de mini-concerts, de fêtes de quartier…

473 vues
0

Temps fort Hip Hop à l’Embarcadère

Durée 5’04

Retour en images sur la 1ére édition du Temps Fort Danse Hip Hop à Aubervilliers autour des danses urbaines. Cet événement,  inscrit dans le cadre du Festival Danse HipHop Tanz et réalisé en partenariat avec l’association Moov’n Aktion  a vu se succéder pendant trois jours à l’Embarcadère, spectacles, battles, jam, choré, pour le plus grand plaisir des Aficionados et des néophytes. Au programme cette année: restitution des ateliers  de l’OMJA et d’A Travers la Ville , Fighting Spirit de la cie Paradox-sal, Ousmane « Babson » Sy, Drafters de Pierre Bolo  Robitzky, Transe de la Compagnie Massala sans oublier  Solo for two, du veteran mais toujours  fringant  Niels Storm.

 

157 vues
0

Du nouveau à la Commune

Durée 15′

Le 23 juin, Marie José Malis, nouvelle directrice du Centre Dramatique National, rebaptisé dorénavant « La Commune », accompagnée d’Alain Badiou, philosophe, et Fréderic Sacard, son adjoint, déplissait son projet, et sa programmation de saison. Au menu, des  » Pièces d’actualité  » avec des artistes en résidence dans les quartiers, au contact de la population…   De nouveaux Espaces d ‘expression et d’échange comme   » la  » Fabrique  » ,

Accéder aux archives numériques

Associations

Sortir

La ville

Les sportifs

Les conférences

On y travaille